Pourquoi les flocons d’avoine ?

Pourquoi les flocons d’avoine ?
 

flocons

Consommés principalement dans les pays de culture anglo-saxonne, germanique et nordique, les flocons d’avoine étaient réservés à l’alimentation des chevaux pour leurs apports en protéines, en glucides et en lipides. Grâce à cette composition nutritionnelle, les flocons d’avoine ont mérité le titre de reine des céréales.

Digestion

Les flocons d’avoine sont riches en fibres et possèdent des effets intéressants pour le transit, ces fibres forment un gel qui provoque une meilleure sensation de satiété. Une bonne nouvelle pour ceux ou celles qui sont en régime. Ces fibres sont également l’origine d’une diminution dans l’assimilation des nutriments, chose qui peut intéressantes lors d’un régime hypocalorique, elles contribuent également à la réduction du taux de cholestérol.

Une source importante de protéines

Pour environ 12g de protéines par 100g de flocons d’avoine , cette céréale contient une quantité intéressante de protéines. Importantes pour les muscles, les protéines servent à entretenir et à construire de nouvelles fibres musculaires. Il faut également savoir que les protéines d’avoines ne sont pas complètes, ceci est dû au manque d’un acide aminé. Les flocons d’avoine doivent faire partie d’un régime alimentaire qui contient des protéines complètes comme celles des œufs ou de la viande.

Comment les consommer ?

Les flocons d’avoine couvrent les besoins quotidiens du corps, elles sont une source potentielle de nombreux minéraux tels que le magnésium, le zinc, mais aussi en vitamine du groupe B.

Traditionnellement, les flocons d’avoine sont cuits dans du lait ou tout simplement dans de l’eau. Une telle préparation nuie à l’Index Glycémique des flocons d’avoine et le fait augmenter. Aussi, il faut éviter d’ajouter à son bol de flocons d’avoine de grandes quantités de miel, de sirop ou de sucre, car cela augmentera la quantité de glucides de votre plat. Il est donc préférable de les accompagner de poudre de cacao, de raisins secs, de myrtilles secs, de framboises ou de quelques morceaux de fraises ou de bananes. Le fromage blanc peut également faire un excellent accompagnement.

Quelques conseils pour une meilleure consommation

Petit inconvénient pour les personnes en prise de masse, les flocons d’avoine diminuent l’absorption des nutriments, il faut donc s’y habituer lentement et augmenter la dose progressivement. Également, pour éviter les ballonnements, évitez de prendre ses flocons d’avoine avec des protéines. Finalement, pensez à bien mastiquer les flocons lorsque vous les mangez pour faciliter leur digestion.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *